En savoir plus sur les matériaux biosourcés

Publié le : 02 juin 20225 mins de lecture

La matière biosourcée est issue de matière organique biomasse d’origine animale ou végétale. Ils peuvent être utilisés pareillement en matières premières pour les produits de décoration et de construction, les matériaux de construction pour la fixation de meubles et de bâtiments.

Matériau biosourcé : qu’est-ce que c’est ?

Dans sa définition la plus courte, une matière biosourcée est une matière issue de sources d’origines organiques renouvelables, animales ou végétales. Les produits biosourcés sont aussi issus de la biomasse et sont utilisés en matières premières pour la décoration des bâtiments ou la construction. Une certaine combinaison de matériaux biosourcés doit être présente dans un produit de construction pour être considéré comme biosourcé.

Ils sont souvent utilisés en isolants pour constituer des mortiers et même des panneaux. Mais ils sont également utilisés dans la chimie de la construction. Il existe plusieurs labels qui garantissent la qualité des matériaux biosourcés : réduction carbone, le label bâtiment biosourcé, le label produit biosourcé et le label énergie positive.

Les enjeux des matériaux biosourcés ?

L’industrie de la construction a un impact élevé sur l’environnement, il est donc très important de choisir avec soin les matières premières pour réduire cet impact négatif. Il y a plusieurs avantages à utiliser des matériaux biosourcés :

• Les matériaux biosourcés sont originaires de la biomasse animale ou végétale. Cette matière première est de nature renouvelable, parfois même une ressource du recyclage ;

• Ils contribuent à réduire les émissions de gaz : ces matériaux captent le dioxyde de carbone de l’atmosphère et le stockent pendant la durée de vie d’un bâtiment ;

• Ils ont de bonnes qualités thermiques et hygrométriques : ils contrôlent très bien les variations d’humidité et de température dans les bâtiments. Ainsi, vous bénéficierez d’un meilleur confort thermique été comme hiver ;

• Les matériaux biosourcés sont reconnus pour apporter une bonne qualité d’air : leurs seuils d’émission de COV sont inférieurs aux classes européennes ;

Autrement dit, les matériaux d’origine biologique répondent aux mêmes normes de qualité que les matériaux conventionnels. Par conséquent, ils sont à la fois qualité et sécurité. Aussi, dans la plupart des cas, ce matériau ne change pas la façon de travailler des artisans.

Les principaux matériaux biosourcés ?

Il existe de nombreux matériaux biosourcés utilisés dans la construction ou l’isolation. Voici quelques-uns des plus célèbres.

Bois : Le matériau le plus connu biosourcé est bien sûr le bois. Il est issu de forêts gérées de manière responsable et durable. Le bois a de bonnes propriétés thermiques et acoustiques. Il est utilisé dans presque tous les niveaux de logement durable.

La ouate de cellulose : Il est fabriqué à partir de papier journal et nécessite très peu d’énergie pour sa production. En raison de ses bonnes propriétés isolantes, il est surtout utilisé pour l’isolation, en vrac ou en panneau.

Paille : Très économique, c’est une matière d’origine biologique qui ne demande aucun traitement avant utilisation. Car, si la paille comprimée est recouverte d’une couche de terre crue et de chaux, le feu ne se propagera pas dans la paille comprimée.

Chanvre : Le chanvre est une sorte de plante qui régule bien l’humidité, possède une excellente résistance au feu, et de bonnes propriétés acoustiques et thermiques. Par conséquent, il est souvent utilisé pour l’isolation des greniers, des murs ou des pentes de toit.

Liège : Ce matériau écologique de haute qualité est reconnu pour ses propriétés acoustiques et isolantes. Il est fait de bouchons recyclés et de chêne-liège, qui est conservé sans aucun traitement chimique. Il est idéal pour l’isolation des sols.

Plan du site