En quoi consiste la construction d’une maison en paille ?

Publié le : 02 juin 20224 mins de lecture

La paille est l’un des matériaux les plus écologiques et économiques pour la construction de maisons. Ce matériau entièrement renouvelable offre un grand niveau d’isolation. Les maisons en paille bon marché connaissent une véritable admiration. Le nombre de constructions ne cesse d’augmenter à un rythme de 50 % chaque année.

Une maison en paille : l’origine de la construction

Lors de la construction d’une maison en paille, votre choix des matériaux est primordial. Le seigle, le blé ou le triticale peuvent être utilisés. La paille n’étant disponible qu’en fin d’été, il est essentiel de trouver le concepteur qui fournit les bottes de paille. Et de deviner avec l’expert la demande exacte avant de commencer la construction de la paillote. Les bottes de paille sont utilisées pour remplir les murs intérieurs et extérieurs, les toits, les greniers et les planches à clin.

Il existe plusieurs façons pour construire des maisons en paille. La première et la plus ancienne consistent à empiler des ballots de paille ensemble en quinconce, comme un mur de briques pour maison. Les ballots de paille sont attachés avec du bois ou du bambou. Cette technique ne sollicite aucun encadrement particulier. En revanche, il est réservé aux petites surfaces.

La maison en paille : les avantages

Vu le faible prix de la paille, dans le cas d’une auto construction, pensez à construire une maison avec un budget très raisonnable. En visitant une entreprise, le coût moyen d’une maison en paille avec une construction simple est le même qu’une maison traditionnelle, mais la qualité de construction et d’isolation est bien supérieure.

La construction est rapide et simple. La construction d’une maison en paille ne nécessite pas de connaissances avancées en construction ni de force particulière, car les bottes de paille ne sont pas très lourdes. Ainsi, vous pouvez facilement construire votre propre maison au toit de chaume et éviter les coûts de main-d’œuvre, etc.

Il existe des chantiers participatifs, organisés la plupart du temps par des groupes, qui forment à la construction de maisons en paille. C’est un bon isolant thermique. L’utiliser pour construire votre maison peut réduire amplement vos factures de chauffage.

La maison en paille : les inconvénients

Le principal inconvénient de la paille est qu’elle craint l’humidité. Il doit donc être possible de stocker la paille au sec tout au long de la construction de la paillote. Les travaux de construction ne peuvent être effectués que par beau temps, sans la pluie. Il est autant important de prévoir une fondation contre toute montée des eaux. Enfin, pour protéger la paillote de l’humidité, un débord de toit d’au moins 50 cm doit être réalisé.

Si vous n’êtes pas fan des éco constructeurs, malheureusement, même si la technologie commence à se développer, il n’est pas facile de trouver des entreprises qui sont spécialisées dans la construction de maisons en paille. Seules quelques centaines de sociétés sont certifiées « Pro-Paille » (certification accréditée pour cette forme de construction).

Cependant, les règles professionnelles de la construction en paille élaborées par le Réseau français de la construction en paille ont été acceptées par l’Autorité de la qualité de la construction (AQC). Ces règles disent que la paille devient un matériau de construction en soi lorsqu’elle entre dans le domaine des travaux techniques ordinaires.

Plan du site