3 manières de réduire les nuisances sonores dans une maison

Publié le : 02 juin 20224 mins de lecture

Les pollutions sonores sont des problèmes auquel vous pouvez être confronté dans votre domicile. Les maisons mal meublées peuvent résonner assez fort, ce qui peut être dérangeant, même si cela ne représente pas de risque pour la santé. L’exposition à la pollution sonore peut être une source de stress à long terme et peut causer de maladies cardiovasculaires.

Insonorisation des murs

Le mur peut être une source d’écho du bruit dans une chambre. Afin de l’insonoriser, une des solutions que vous pouvez utiliser consiste à assembler un comptoir séparé du mur, en brique ou en brique de gypse. Cela empêchera le bruit de se propager d’une pièce à l’autre et les résonances sonores. D’autre part, le bruit des murs adjacents peut être réduit en utilisant un revêtement en plaque de plâtre sur la charpente métallique. Le système réduit le bruit jusqu’à 70 décibels. Notez que votre cloison intérieure peut également être isolée de la transmission directe du son à l’aide d’une baffle épaisse de 50 mm ou en appliquant un revêtement acoustique sur un coussin acoustique. Cette technique vous permettra de diminuer le son de 3 à 15 décibels selon la fréquence au quelle vous êtes exposé et est plus efficace en combinaison avec la pose de textiles comme les moquettes.

Usage de cloison pour réduire les espaces

La réverbération sonore est provoquée par des espaces très ouverts, peu meublés ou vides, car les sons se propagent plus facilement. Afin de l’arrêter, il est nécessaire d’installer des baffles, qui agissent comme des barrières contre les sons. Même si elles sont rarement utilisées, sachez que la plante verte peut être utilisée pour réduire les bruits dans une pièce en complément de la décoration. Si vous souhaitez plus d’efficacité, vous pouvez aussi trouver sur le marché de cloison amovible très facile à installer et qui ne demandent pas beaucoup de développement. En plus d’insonoriser, ils permettront de créer deux espaces différents dans la pièce et de styliser le décor selon le format que vous choisirez.

Utilisation de faux plafond

Pour une maison à deux étages, sachez que les plafonds peuvent également être des sources importantes de nuisances sonores. Cela peut être particulièrement stressant, d’autant plus que les sons traversant le plafond se répercutent aussi au niveau du mur. Heureusement, un faux plafond peut être un mur anti-bruit efficace. La solution assure ainsi une réduction sonore jusqu’à 25 décibels. Vous avez la possibilité de créer vous-même vos faux plafonds en utilisant une isolation en fibre, une plaque de plâtre spéciale et des cadres métalliques. Afin d’améliorer son atténuation sonore, il est conseillé de les séparer du plafond par des cadres longues portées ou une suspente anti-vibration. Si vos budgets ne vous permettent pas de faire des faux plafonds, vous pouvez toujours revenir à la toile pour atténuer le bruit, ou la placer au plafond.

Plan du site